Menu

Donegal : Vivre à l’ouest…

14 février 2019 - Á Table, Archives, The News, Voyage
Donegal : Vivre à l’ouest…

donegal-dg- 0039Lorsque vous imaginez l’Irlande :  sa variété de paysages, des lacs et des rivières, des montagnes, des falaises, la mer, des caps à l’ouest, des paysages époustouflants, des landes multicolores, c’est cette région que vous décrivez. Le Donegal, à l’extrême Nord de l’île, où le point le plus septentrional se situe à Malin Head.
Pour y arrivez, vous quitterez Dublin où le XXIe siècle bouscule les vieux dublinois, vous traverserez l’Irlande, peut-être le Kerry, le Mayo, le Connemara — où je vous emmènerais bientôt et vous vous retrouverez au Donegal…
Pénétrez le Donegal par la route côtière. Là, rien ne perturbe la vie des villages aux noms résonnants le gaélique : Grianán of Aileach, Carndonagh (où l’on a découvert la plus ancienne croix sculptée d’Irlande). C’est le royaume de la mer et des grosses vagues (pour surfeur), du vent et de la tourbe, des falaises, des paysages vertigineux, de la musique traditionnelle et du gaélique. Le Donegal est le second gaeltacht (région où le gaélique est plus utilisé que l’anglais) d’Irlande.
Pour découvrir le Donegal, ce pays entre terre et eau, faites des détours, traversez lentement ses petits villages, laissez le hasard établir votre emploi du temps et permettez aux Irlandais rencontrés de choisir votre itinéraire…

Visitez Donegal Town s’installer quelques jour à Donegal Town, c’est abandonner sa montre, son stress, c’est humer… c’est décider de perdre du temps, c’est décider de prendre du temps, pour découvrir et rencontrer l’Irlande et les Irlandais. Flaner dans la ville, faire les boutiques où le tweed se conjugue à tous les temps… classique veste ou création moderne, vous ne résisterez pas… C’est là que nous avons rencontré Des Moore et Willy Britton chez SeabreezeIl ne faudra pas manquer de visiter Ardara, la capitale du tweed irlandais, durant la Weavers’ Fair (foire des tisserands ), le premier week-end de Juin).Ai-je besoin d’insister pour que vous alliez vous réchauffer dans un pub pendant une session de musique irlandaise au son du fiddle – là je vous parie une pinte, que vous ne résisterez pas et que vous vous lancerez dans une jig endiablée. Vous vous inquiétez encore… mais de quoi ?
Killybegs, premier port de pêche irlandais où le vent ne parvient pas à dissiper l’odeur de la mer, du poisson et de la bière brune; pleurez en voyant un coucher de soleil ensanglanté sur les rochers de Bloody Foreland; par temps clair, frissonnez au bord de Slieve League, cette falaise de 601m de haut est la plus haute d’Europe; escaladez les 800m du Mt Errigal, au sommet, surplombez l’Atlantique… un paysan du Donegal m’a dit que “de là on peut apercevoir les Irlandais d’Amérique.”.
Allez plus un instant à perdre, partez dans le Donegal et comme Agnès Pataux — photographe, amoureuse de l’Irlande et des irlandais — capturez le bonheur.
Le PLAISIR D’UN AUTHENTIQUE TWEED IRLANDAIS –
Authentique comme une vieille légende, le tweed irlandais existe depuis au moins 600 ans. Autour de 1350, les fabriques irlandaises exportaient vers les différentes cours européennes des toiles de laine cardée et colorée. Le mot Tweed est apparu seulement au début du XIXe, son origine est controversée : pour les uns, il vient du gaélique tweel signifiant étoffe croisée, pour les autres de la rivière Tweed en Écosse. La pauvreté, les taxes et la famine en Irlande ont largement contribué au déclin de la production de tweed. 

Au début du XIXe , la mode sportive réclamant des tissus chauds, imperméables, aux allures authentiques va relancer la production du tweed. Vers 1840, Lady Dunmore, propriétaire de Harris, va convaincre l’aristocratie britannique de tailler les vêtements de chasse et de plein air en tweed. Les Écossais profiteront de l’élégance de la famille royale britannique pour asseoir la notoriété du tweed écossais.
Aujourd’hui le tweed irlandais tissé main est reconnu par les designers et les connaisseurs comme le meilleur tweed. Les mélanges de laines le composant pouvant varier : pure laine, mohair, cashmere … Les teintes imitant les couleurs de la nature des paysages irlandais offrent une merveilleuse palette de bleus, de mauves, de bruns, verts. Autrefois ces coloris étaient fournis par la flore irlandaise : lichens pour les bruns, les lys d’eau fournissaient le bleu…
Deux motifs traditionnels se retrouvent dans le tweed : les herring-bones (chevrons) et le salt and pepper constellé de points de couleurs vives.
Le confort que procure un vêtement en tweed est immédiat et ira grandissant, le tweed en vieillissant embellit. Attention, le tweed irlandais est l’objet de pâles imitations. Soyez vigilant en choisissant vos vêtements. Aujourd’hui nombreuses sont les grandes maisons à couper leurs vêtements dans du tweed du Donegal: Hilditch & Key, Berteil, Old England, Christian Dior qui a décliné toute une collection. Aujourd’hui, le tweed irlandais est une des plus noble étoffe.
Vous trouverez une sélection de casquettes, jupes, pantalons, gilets et vestes en tweed irlandais avec la possibilité de les faire réaliser en demi-mesure et de choisir votre tweed.
Exigez de l’Irish Tweed parce que vous le valez bien !

En savoir plus sur le Donegal

Une idée de circuit dans le DonegalTracez votre chemin à travers le Donegal, à la découverte de son point le plus septentrional, de son passé maritime et de ses superbes golfs à destination des golfeurs avertis.
— Randonnée sur le Mont Errigal :
— Découvrir la Péninsule d’Inishowen
— “L’appareil d’Agnès Pataux a capturé le bonheur”. C’est ainsi que Bénédict Kiely décrivait ses photos.
— Inishowen,   roman de Joseph O’Conor.

Et si vous assistiez dans le Donegal

A Taste of Donegal Food Festival : Ce festival gourmand aura lieu les vendredi 23, samedi 24 et dimanche 25 août 2019. Après le succès du 10ème anniversaire, le millésime 2019 devrait passer encore un cap. Véritable fête populaire où les démonstrations de la gastronomie autour de produits locaux par des chefs aguerris font le bonheur des gourmets.

Découvrir aussi les Huitres du Donegal , la perle d’Irlande

Savourez des huitres d’excellence : Irish Premium Oysters , des huitres dont les producteurs surveillent la qualité des huîtres récoltées avec un strict contrôle de qualité de l’eau. Irish Premium Oysters élève et vend plus de deux millions d’huîtres par an. La baie du Donegal pourrait se résumer ainsi huîtres fraîches, eaux claires et vues spectaculaires.
Une huitres d’exception : Les huîtres Gallagher’s Speciale sont récoltées à la main à 30 mois avec une qualité supérieure. C’est le milieu d’élevage unique et préservé qui donne à ces huîtres leur goût unique, une combinaison d’eau de mer salée et d’eau douce saumâtre riche en minéraux.

LE SAVIEZ-VOUS ? L’idée des bars à Huîtres est d’inspiration irlandaise…


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :