Menu

RÉAGISSONS, IL Y A URGENCE…

19 octobre 2018 - Jeunesse, The News
RÉAGISSONS,  IL Y A URGENCE…

Rapport du GIEC ou l’inéluctable retour à la source du respect de la Nature.

Sur nos écrans, journalistes, écologistes, politiques commentent le rapport 2018 du G.I.E.C.* (groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat). Nous pouvons le résumer en quelques mots alarmant disant : réagissons, il y a urgence. Imaginez-vous le résultat : un camion poubelle se retrouve chaque minute dans les océans**. En détail : élévation du niveau de la mer, désertification, perte d’habitats naturels et d’espèces, diminution de la calotte glaciaire. C’est ce que nous subirons dans un monde à 2°C de réchauffement climatique.
Dans un éveil soudain, nous donnons l’impression stupidement naïve de nous apercevoir que nous vivons sur une planète dont les forces semblent supérieures à celles de l’espèce humaine et nous nous étonnons de subir vents et marées (Hell & High Water).
En faudra-t-il plus pour nous rappeler des Celtes et de leur croyance ? Avons-nous oublié ces peuples essentiellement polythéistes, qui, il y a  plus de 2000 ans, vénéraient des forces naturelles la mer, la lune, les vents, mais aussi la végétation : les arbres, les herbes et les vignobles. Ces hommes se sentaient faisant parti d’un tout Divin. En résumé, ces polythéistes adorent et vénèrent le monde créé comme étant divin.
Je me prends à rêver de la douceur d’un monde où chaque brin d’herbe, chaque animale, chaque caillou est tout autant respectable qu’un humain. Un monde où la déesse Dana, déesse des eaux et de forêt est aussi la déesse du pouvoir. Chez les Celtes, le Chef doit s’unir avec cette Déesse de la Terre afin d’assurer la prospérité de son royaume. Avouez que cela à un peu plus d’allure qu’un sommet où des dirigeants discutent quelques jours et se moquent de la planète tout le reste du temps.
On retrouve dans les lois Brehon des articles spécifiques concernant les arbres, classés selon l’importance qu’ils avaient pour la collectivité. Des punitions ont été prévues pour la coupe de branches, l’écorçage ou la coupe du fond considérés illégales. Une vieille liste irlandaise d’arbre (Old Irish Tree-List) nous montre un exemple particulièrement écologique de la loi de Brehon. Cela nous renseigne sur la vision large qu’avait  la société irlandaise ancienne accordant un rôle important aux arbres dans la vie quotidienne de nos ancêtres.

Source : IPCC special report on the impacts of global warming of 1.5 °C above pre-industrial levels and related global greenhouse gas emission pathways, in the context of strengthening the global response to the threat of climate change, sustainable development, and efforts to eradicate poverty. Chapter 3: Impacts of 1.5ºC global warming on natural and human systems.

Site web : http://www.ipcc.ch/report/sr15/

POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE RAPPORT, les cause, les espoirs… 

L’état de la planète :  Energy Observer 
Le WWF appelle à un big bang écologique

pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C à la suite du rapport 
Quoi dans mon assiette résume le rapport 

Le G.I.E.C.* publie un rapport qui offre des solutions pour réduire le réchauffement climatique : lire

* Le GIEC et l’ex-Vice-Président des États-Unis d’Amérique, Al Gore, ont reçu le Prix Nobel de la paix en 2007 pour leurs contributions dans le domaine des changements climatiques.

** Chiffre donné lors du  World Clean Up Day : lire 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :